Déco, It's a Small Room

It’s a Small Room – La vie en technicolor

Etape « coloriage », un jeu d’enfant a priori (non). Vu mon niveau d’artisterie et le soin que j’apporte à mon travail, ce fut aussi amusant et facile que d’aller faire ses courses de Noël dans une Fnac le 24 décembre. Une fois une petite zone peinte, hors de question de s’attaquer au zones adjacentes avant qu’elle soit parfaitement sèche, et parfois avec une deuxième couche posée et séchée. Et parfois, ensuite, il faut rajouter des motifs sur le premier aplat.

Je suis PAS une artiste. Je n’ai AUCUNE compétence particulière pour mélanger les peintures et trouver les teintes justes et harmonieuses. Assez vite j’ai opté pour la solution de facilité.

Heureuse propriétaire d’approximativement un million d’échantillon Dulux

Grave de la triche donc, mais ça m’a grandement simplifié la tache ; pour certaines teintes, il ne fallait qu’une toute petite quantité de peinture.

Dans cette image, moult couleurs utilisées absolument nulle part ailleurs sur le mur

Et parfois il y avait des aplats géants à faire.

Et parfois, on balance inopinément une tache de bleu canard là où ça devrait être du vieux rose, ça coule, ça bave… Je me dis que j’ai un peu des excuses pour avoir mis autant de temps à terminer le projet.

Pas peu fière de moi quand j’ai ENFIN eu terminé (et qu’il restait plus qu’à enlever toutes les taches par terre…)

Las, le mur est trop grand ou la pièce trop petite pour réussir une photo de l’ensemble

A suivre : que mettre sur les trois autres murs de la pièce? Spoiler, rien d’aussi fifou, je tiens à ma santé mentale.